Photo Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque - Site Archives


Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque-archives.com/) a combattu tout au long de sa vie pour que le droit des femmes progresse. Lorsqu'elle rentre en France, à la fin des années 80, la militante lance une autre organisation l'Alliance des femmes pour la démocratie. Avec d’autres militantes, Antoinette Fouque choisit de déclarer le Mouvement de libération des femmes comme une association loi 1901, à la fin de la décennie 70. C'est elle qui crée le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide d'autres militantes.

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Monique Wittig

Vous ne le saviez sûrement pas, mais c’est elle qui a lancé le groupe de réflexion Psychanalyse et Politique, l'un des courants du mouvement MLF. En plus de l'enseignement, Antoinette Fouque travaille avec deux sociétés d'édition. Après des études universitaires en Lettres, la jeune femme a exercé la profession d'enseignante. Dans les années 60, Antoinette Fouque rencontre le fondateur du lacanisme.

Une maison d'édition pour les livres des femmes

Au tout début des années 70, elle lance sa propre société d'édition, Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes dans les trois plus grandes villes françaises. Le public a connu de nombreuses écrivaines grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui présente des centaines de livres voués à la réflexion des femmes. Les livres dont les auteurs sont des femmes sont proposés dans sa première librairie du côté de Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Antoinette Fouque trouve le terme "féminologie", car elle déteste les noms en "-isme" qui font référence à une doctrine. Ce qu'elle nomme la féminologie, l'écrivaine l'explique dans 3 ouvrages. Antoinette Fouque n’est pas tout à fait sur la même ligne que l'essayiste Simone de Beauvoir et son concept du 2e sexe. "Le dictionnaire universel des créatrices" parait sous sa direction. Cet ouvrage raconte quarante siècles de création des femmes.